Accueil forum ELISHEAN

Bienvenue dans la 7ème dimension
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La BALANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah

avatar

Messages : 244
Date d'inscription : 21/10/2009
Localisation : Paris

30092010
MessageLa BALANCE

La Balance

Du jeudi 23 septembre au samedi matin 23 octobre 2010 midi, le Soleil est dans le Signe de la Balance.



Cela signifie que nous baignons tous dans cette énergie.
Comment comprendre la Balance sur un plan d'évolution ?

Durant la période Vierge, il a fallu travailler à se transformer, s'améliorer, évoluer...
C'est le dernier des 6 premiers signes qui s'intéressent avant tout à leur vie personnelle, au développement de l'ego.

Vient maintenant le moment de rencontrer les autres ou le groupe au-delà du domaine individuel.

La Balance symbolise la capacité d'enter en relation.

Cette possibilité existe dans le règne animal, mais c’est en l’humain que le sens social atteint sa pleine expression car il possède le langage, la communication, il peut partager son expérience, ses pensées, ses sentiments. Ceci se transmet de génération en génération, permet d’élaborer une culture, de fonder une conscience sociale à laquelle peuvent participer tous les membres d’une communauté.

La Balance est aussi l’instrument qui pèse.

Ici l’individu peut peser ce qu'il apporte à la société, sa contribution personnelle au groupe.

Il est nécessaire de trouver un juste équilibre entre :
- le désir de participer à une vie sociale qui permet des ouvertures à diverses activités, et
- la volonté obstinée de rester un ego autonome, maître chez lui.

L'équinoxe d'automne et la Balance montrent qu'une force d'un pouvoir égal remet en question l'individualisme fondamental en chaque être humain. Cette force est le désir d'être plus que ce qu'on est en tant que personne seule, en se joignant aux autres dans un esprit de véritable coopération, en partageant conscience et sentiments avec eux.


Citation :
Aisance
Accepter des points de vue qui ne nous sont pas familiers peut nous sembler difficile ; mais nouer des rapports intimes avec des gens qui nous sont à peu près inconnus l’est plus encore….
« Aise », ce mot très bref, a un sens très profond….
Être à l’aise ne consiste pas seulement à ne pas être agité, sous pression ou dans un état de tension, de crainte ou d’affliction. Ce n’est pas seulement se sentir bien, calme et capable de réaliser ce que l’on doit faire. C’est certainement l’ensemble de ces sentiments, mais c’est aussi quelque chose de plus fondamental. C’est comprendre de façon évidente que « coopérer » est bien plus que simplement « opérer » et qu’un tout est plus grand que, non seulement chacune de ses parties, amis aussi la somme totale de ses parties. Être à l’aise, c’est également se sentir vécu par une vie dont le champ d’action nous dépasse, car tous les éléments d’une situation sociale ou d’une relation interpersonnelle à laquelle on participe, s’y trouvent contenus et intégrés.
Le mystique qui veut s’unir à Dieu peut faire l’expérience merveilleuse « Ce n’est pas moi qui vis ; c’est Dieu qui vit en moi ; c’est Dieu qui me vit ». Puisque Dieu, la totalité du grand Tout, agit dans toutes les parties de ce Tout, le mystique se sent naturellement partout à l’aise car, lorsqu’il rencontre qui que ce soit ou quoi que ce soit, c’est Dieu en lui qui fait la rencontre. Si vous et moi ressentons profondément, au centre même de notre conscience (et pas seulement intellectuellement), notre appartenance à un organisme dont l’énergie soutient et dirige nos activités, comment pourrions-nous ne pas nous sentir à l’aise lorsque nos chemins se croisent ? Ce qui agit dans cette rencontre ce n’est plus vous ou moi, mais le « nous » qu’a produit la rencontre. Et ce « nous » a un pouvoir de création ; le pouvoir qui, dans ses profondeurs, est issu de l’humanité totale ou, pourrait-on dire, de Dieu.
Ce « nous » peut émerger de toute situation…
L’aisance résulte d’une relation totalement acceptée, que ce soit la relation avec un objet, une personne ou une situation. On doit accepter, sans réserve mentale ou affective, tout ce qu’implique cette relation….
Ceux qui ont maîtrisé cet art de vivre constituent la seule aristocratie dotée d’une véritable valeur spirituelle….
Le véritable aristocrate sait servir autant que commander. Si, comme Jésus, il lave les pieds de ses disciples il se sent tellement à l’aise qu’eux aussi ressentent cette même aisance. La faculté de mettre à l’aise ceux que l’on rencontre n’est–elle pas la preuve que l’on a soi-même atteint l’aisance parfaite ? Ainsi celui qui dispense avec naturel des dons multiples est capable de susciter, dans l’âme qui les reçoit, une réponse où son être intime s’épanouit.

Dane Rudhyar - Triptique astrologique - Les Dons de l'Esprit.


EXERCICE PRATIQUE

A réfléchir durant cette période annuelle Balance.

Comment rencontrons-nous les autres ?
Imaginons que nous avons envie de faire connaissance avec quelqu’un.
Concrètement, nous voulons nous lier d’amitié avec Hélène que nous avons déjà rencontrée et nous allons chez elle pour une réunion.
Quelle attitude adoptons-nous ?

le look ?
normal, original, classique... ?

les mots ?
agréables, doux, secs, tranchants ?

le comportement ?
diplomatique, indépendant, sans-gêne...

http://astro.cladame.fr/actualitebalance.html
Revenir en haut Aller en bas
http://cladame.fr
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

La BALANCE :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

La BALANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accueil forum ELISHEAN  :: Les SAVOIRS ANCIENS :: Astrologie - BLOG-
Sauter vers: