Accueil forum ELISHEAN

Bienvenue dans la 7ème dimension
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La falsification du Féminin Sacré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miléna
Admin
Admin
avatar

Messages : 1791
Date d'inscription : 18/10/2009
Localisation : Paris

01092011
MessageLa falsification du Féminin Sacré

Par Miléna

Nous sommes « Tous » des femmes formidables, qu’on se le dise…! Le Féminin Sacré en chacun de nous est formidable. Que votre polarité d’incarnation soit mâle ou femelle, votre Shakti divine n’attend que vous pour venir vous embrasser.

Comment réaliser en nous, l’union des contraires : masculin/féminin, alors que la dimension féminine est falsifiée ?

Les deux modèles fondamentaux de la Klipa (écorce au sein de laquelle se trouve la lumière), sont le secret du rouge et du blanc, les deux dimensions féminines falsifiées.

Comment réaliser la Transmutation de ceux deux archétypes fondamentaux de falsification ? Cela ne peut se faire que par la maîtrise de la matière, le Corps ou 3ème Temple.

Qui sont ces deux principes fondamentaux ? Lucifer et Ahriman … (voir notre précédent article : Le Secret des actes quotidiens).

Ces deux comparses ont édifiés deux civilisations, deux modèles archétypaux fondamentaux qui nous oppressent : la civilisation rouge et la civilisation blanche, représentées par Esav et Laban, symboles de toutes les Klipoth.

Les patriarches bibliques sont des archétypes qui ont façonné l’histoire, l’étude de la kabbale met en évidence les secrets symboliques de ces archétypes afin de les retranscrire dans tous les domaines,, y compris à l’échelle humaine, puisque tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, le monde, l’histoire, se déroule en nous. Les dimensions féminines et masculines présentes en chacun de nous sont soumises aux mêmes archétypes. sans cesse renouvelés de génération en génération par le système de contrôle du mental humain : le système Foie/Rate.

1 – Le frère de Yaacov ESAV ou EDOM rouge – le vrai mensonge – sang ou Ahriman, une banale question d’Idéologie, la Rate. L’attraction. Le féminin est réduit à l’état de prostituée, bafoué dans sa dimension rédemptrice. L’Intuition créatrice ne sert qu’à alimenter le rêve.

2 – Son beau père LABAN ou LAVAN blanc – la fausse vérité – lait ou Lucifer, une banale question de Territoire, le Foie. La séparation. Le Féminin est réduit à l’état de servant, voilé, non reconnu dans sa dimension rédemptrice. L’Intuition créatrice ne sert qu’à servir la dialectique.

La dimension du Féminin en nous qui traduit notre capacité d’acceptation de la mission pour laquelle nous nous sommes incarnés permet le dévoilement de cette mission et de ce fait, le dévoilement de notre véritable nature Divine, multidimensionnelle et illimitée.



Voici les deux vidéos du Rav Dynovisz sur ce sujet captivant. une mise en lumière de cette falsification en s’appuyant sur les écritures, la Torah.



1- http://www.ravdynovisz.tv/video.php?video_id=2248

2 - http://www.ravdynovisz.tv/video.php?video_id=2261



Cette histoire des quatre femmes de Yaacov, nous fait penser aux quatre femmes que peut épouser un homme selon le Coran. De nombreux secrets se trouvent également dans le Coran. N’oublions jamais que les religions pratiquées ne sont qu’un pâle reflet de la dimension des écritures.

» Ni Pute ni Soumise « , voici la réponse actuelle du féminin qui demande enfin à être reconnu. Tout est dans tout et tout se rejoint, c’est magique…

Ahriman, la Rate, a pour fonction de tuer la dimension créatrice du Féminin en nous, en l’enfermant dans le domaine du rêve, de l’illusion. Refusant sa fonction créatrice de Mère, il falsifie ses fruits, ses enfants. Ahriman/Esav s’amuse, la vie est un jeu déterministe, cartésien.

Comme Yaacov nous devons nous prosterner sept fois sur le chemin du septuple sentier de Rédemption, afin de retrouver en nous, la Vérité de cette dimension. Sur ce chemin nous avançons avec l’Intention Juste représentée par Yossef le Tsadik (le juste) qui cache la beauté du Féminin Sacré, à l’oeil d’Esav/Ahriman.

Mais attention, Ahriman a su faire des adeptes au sein de notre constitution physique (400). Le chakra de la rate ou chakra splénique, représente notre système immunitaire et est directement relié au chakra sexuel ou Sacrum, siège de la Kundalini. L’Intention juste, ne suffit donc pas, il y a des lois fondamentales à respecter afin de préserver la Pureté de cette Intention. Malgré tout, l’élévation du serpent : nah’ash, ou Alchimie Sexuelle, ne pourra se réaliser pleinement qu’à la Fin des Temps…

Nous comprenons mieux, les enjeux de la kundalini et la raison des chemtrails, sensés la bloquer à cette époque de descente de l’Esprit Saint.

Miléna

NB :

Le mot Zivoug se traduit par : couple

Le mot Tikkun se traduit par : réparation

_________________
Dans la lumière du coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elishean.org

 Sujets similaires

-
» Le féminin sacré : par Akasha
» Le Féminin sacré (extrait d'une étude réalisée par Jean Bernard Cabanes)
» Le serpent de lumière
» comma johannique ou tentative de falsification
» Solennité du Sacré-Coeur de Jésus et commentaire du jour "Réjouissez-vous avec moi,..."
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

La falsification du Féminin Sacré :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

La falsification du Féminin Sacré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accueil forum ELISHEAN  :: REDECOUVRIR les ANCIENNES TRADITIONS :: Les grandes religions et les enseignements des Maîtres :: Cours de Kabbale - BLOG-
Sauter vers: