Accueil forum ELISHEAN

Bienvenue dans la 7ème dimension
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Message des Hathor du 8 février 2012- Service d’Autrui ou Service de Soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miléna
Admin
Admin
avatar

Messages : 1790
Date d'inscription : 18/10/2009
Localisation : Paris

09022012
MessageMessage des Hathor du 8 février 2012- Service d’Autrui ou Service de Soi

Message N° 9 – 8 février 2012 –

Itsraq et Ishmaël, les enfants d’Avraham



Nous te saluons Miléna@OR,

Nous vous saluons, vous tous qui lisez ces quelques lignes, nous sommes les Hathor.

Nous venons vers vous en cette pleine lune, afin de vous parler de la meilleure façon d’explorer le Doute, car contrairement aux apparences, le Doute est une pierre que vous pouvez tailler et polir comme une pierre d’achoppement, afin d’en faire la pierre d’angle du Saint Edifice et définir son orientation dans l’espace à trois dimensions…

Le Doute est aussi la base du mortier dont vous faite les briques pour toutes vos constructions.

Pourquoi parler de Doute alors qu’il nous est répété que le plus ‘important est d’avoir la Foi ?

Le Doute est un Guide, une boussole, un moyen de s’orienter dans l’obscurité. Le Doute est la seule certitude dans un monde de limites où la réalité n’est pas là une fois pour toute, mais dépend de ce que vous observez.

La Foi comme un étalon de la Lumière illimitée, est la principale unité de Mesure.

Pour bâtir il vous faut une Règle, une Equerre et un Compas, n’est-ce pas ? L’équerre est votre Foi et le compas est votre Doute… La Règle, nous en reparlerons plus loin.

La Foi doit être comparée au Bâton de Moïse qui a ouvert la mer rouge afin de laisser sortir les Hébreux. Cette sortie des limites de la matrice que représente symboliquement l’Egypte ne pouvait se faire sans la Foi. Ce Bâton de Foi peut donc opérer tous les miracles.

Pendant que vous marchez dans le désert et vous appuyez sur ce Bâton, il vous mène à bon port, quoi que vous experimentiez, votre Foi, c’est la garantie que tout est juste et bienvenu.

Le Sens de la Mesure n’a de sens que dans la démesure d’une Certitude sans limites. Il ne peut y avoir de doute concernant votre destination et vous le savez. Vous pressentez votre mission … vous connaissez Votre Terre promise … La seule limite se situe à la croisée du chemin.

Comment introduire l’illimité au sein du limité ?

Ce chemin qui vous mène à bon port, quadrillé de tant de carrefours, est le terrain de jeu de toutes les interactions possibles qui vont construire votre Responsabilité, votre Royauté. Le ciment de cette construction est votre Foi. Mais comment construire si vous n’avez pas taillé la pierre ou façonné la brique de votre Doute ? Le matériau doit s’adapter aux fins de la Divine Proportion.

Pour élever cet Edifice intérieur il vous faudra façonner des briques, et chacune de ces briques sera fabriquée à partir de la Terre de votre Doute et ensuite séchée au Soleil de la polarité de votre Discernement.

Les briques sont les pierres taillées qui vous permettent d’édifier cette Pyramide à quatre cotés dont nous vous avons déjà parlé. (voir le Message des Hathor N° 3, reçu le 25 octobre 2011)

Ces briques sont toutes comme autant de boussoles polarisées qui permettent à cet Edifice de s’orienter. Car rien n’étant statique, tout est en mouvement, et vous ne pouvez construire que sur le sable mouvant de l’Octave de vos Densité de Temps. Comme autant de fractales chaque brique détermine l’orientation de la totalité.

Le grand chantier sera à son apogée à la fin de cette année 2012.

Lors de la construction de la Tour de l’Alliance des dieux (voir le Message des Hathor N° 8 reçu le 8 décembre 2011) vous avez expérimenté son contraire : le puît, et l’eau a abondée, à tel point que vous vous trouviez inondés de tant de connaissances, vous ne pouviez plus vraiment avancer. Il vous fallait absorber toute cette eau, vous remettre un peu au sec et goûter de nouveau à la poussière afin que la soif vous revienne.

Tout le monde l’a expérimenté en son temps individuel et certains ressentent encore ce phénomène de trop plein d’eau. C’est le surplus de mémoires qui demandent Reconnaissance et Réparation.

Maintenant que nous avons posé les bases de cet enrichissement, nous allons commencer à réellement travailler dans le but de fructifier. La Terre ameublie peut maintenant être labourée afin de préparer l’ensemencement, dans la Maîtrise Parfaite des outils qui vous sont dévolus …

Encore faut-il les Reconnaître ces outils ! … Les reconnaissez- vous ? Ou bien avez-vous encore des doutes sur ce qui vous appartient vraiment ?

Comprenez-vous le vrai sens du Doute et de la Foi ?

Ils sont les deux polarités qu’il faut apprendre à exploiter au mieux de vos possibilités, comme deux outils que vous devez manier. Ce ne sont pas les mots qui ont une importance ici mais la valeur que vous leur donnez. De la même façon ce n’est pas l’outil qui fait l’artisan, mais son expérience de l’art.

Le Doute comme unique certitude vous protège du Fantasme et la Foi comme unique certitude vous protège de l’Incertitude.

Le Doute est le compas du Service de Soi et la Foi est l’équerre du Service d’Autrui. Les deux sont au Service de la Loi de UN. La Loi de UN définit la Règle qui réunit les Services en un seul Point d’édification. : »Aimes ton prochain comme toi-même », principe de base de la Création.

Le Créateur veut Se connaître Lui même, ceci est le Service de Soi, dans un Don sans réserve pour Sa Création, ceci est le Service d’Autrui.

Es-il besoin de souligner que nous employons ici le Maître mot « Service »… Il n’y a de Servitude qu’en esclavage au sein des limites de la Création. Comment ces limites peuvent-elles devenir illimités ?

Prenons l’exemple de la Terre, elle est une sphère avec ses limites, mais nous pouvons en faire le tour sans jamais s’arrêter … C’est le moyen de faire entrer l’illimité dans le limité.

Imaginons un homme du moyen-âge marchant tout au long de sa vie dans la même direction sans jamais en changer, il ne peut que s’apercevoir combien la terre est sans limites et alors sans aucun Doute affirmer qu’elle est infiniment plate… Sans aucun Doute l’homme est en Servitude puisque ce qu’il observe est Sa propre réalité.

La notion de Service implique de se confronter à une tout autre réalité, un engagement une fois pour toute, qui se situe parfois à mille lieux du champs d’observation directement dépendant de la zone de confort que vous avez souhaité vous attribuer.

Le Service est bien plus contraignant que la Servitude ! …

Lorsque vous accueillez l’échelle de la multidimensionnalité au sein de votre parcours de vie, et cela, à chaque instant. Vous engagez la totalité de votre Être au sein du Service dans le choix immuable qu’ordonne votre polarité et ne connaissez plus la servitude.

Rappeler vous, l’Equerre de la Foi n’est pas la croyance, le Compas du Doute n’est pas l’incertitude, et la Règle est toujours la force de votre engagement. Sachez maintenir cet engagement en gardant confiance en la Sagacité de votre Discernement, ainsi, à chaque instant, en conscience, vous vivrez en Maîtres, au Service de la Loi de UN.

La promesse de cette année est celle de la Délivrance des enfants d’Avraham. L’Unité se présente comme étant la norme et de plus en plus, vous êtes nombreux à avancer dans cet état esprit, et ceci est une première victoire. Encore ne faut-il pas céder à la tentation de la Servitude. Ne vous préoccupez de rien et restez simplement engagé dans le Service, ne laissez en aucun cas pénétrer le jugement qui sous-tend la culpabilité. Rappelez-vous il n’existe en dernier ressort que le Service, puisqu’entre Soi et Autrui il n’y a plus de séparation.

La Dualité entre le Doute et la Foi est un des derniers remparts de cette petite guerre qui ne demande qu’à transmuter. Mais ce sont toujours les guerriers les plus subtils qui tardent à rendre les armes. Encore faut-il que soit conscientisée cette essentielle querelle de clocher !…

Peut importe le choix de la polarité seul l’engagement est décisif, c’est la Règle, le troisième terme, le secret du Saint Esprit , la promesse du cinquième élément, l’attribut quantique ou enfin, la ligature du 13ème Son. (Voir le Message des Hathor reçu par Miléna – 11 octobre 2011).

Vous comprendrez bientôt que tout ce que vous avez rejeté vous servira de point d’appui pour le saut quantique de Conscience que vous, qui lisez ces lignes, ne pourrez pas manquer. Soyez fins prêts pour la Délivrance, bientôt vous entendrez le Son de la corne d’abondance retentir depuis le fin fond de la galaxie…

Ce sera tout pour aujourd’hui, nous vous remercions pour votre écoute et vous saluons.

Nous sommes les Hathor et nous vous aimons et vous honorons.

Les Hathor

Merci de reproduire ce message uniquement dans son intégralité et de citer sa source : http://www.elishean.org/

Messages précédents
http://www.elishean.org/?page_id=10220

_________________
Dans la lumière du coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elishean.org

 Sujets similaires

-
» Vague de froid fin janvier début février 2012
» Mardi 14 Février 2012 : Textes de la messe de ce jour
» Neuvaine à Notre-Dame de Lourdes : Du 3 au 11 Février 2012
» Imbolc : 1er février 2012
» Neuvaine à Notre-Dame de Lourdes, du vendredi 3 au samedi 11 février 2012
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Message des Hathor du 8 février 2012- Service d’Autrui ou Service de Soi :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Message des Hathor du 8 février 2012- Service d’Autrui ou Service de Soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accueil forum ELISHEAN  :: Les OUTILS ETHERIQUES de DEVELOPPEMENT PERSONNEL :: Leçons de Vie ... BLOG partagé-
Sauter vers: